Crans Montana 2020, place à la coopération Sud-Sud

Le Forum de Crans Montana sur l’Afrique et la Coopération Sud-Sud, se déroulera à Dakhla  du 18 au 21 mars 2020. La sixième édition rassemblera de hauts décideurs internationaux issus des secteurs public et privé pour débattre des grands enjeux économiques de l’Afrique et de l’intégration mondiale du continent. Un programme spécial sera dédié à la Femme Africaine qui doit accéder à tous les secteurs économiques, donnant la priorité à l’Education.

Ce sont plus d’un millier de participants de haut niveau qui  sont attendus à Dakhla 2020.Durant quatre jours ,ils  débattront et échangeront sur un nouveau modele de développement ,ouvrant le débat à  la recherche du nouveau contrat social qui permettra à l’Afrique de progresser dans les voies de développement et de la croissance.

Lors de la conférence de presse tenue à l’occasion , Jean Paul Carterton Président exécutif et fondateur du Forum est revenu sur quelques temps forts du forum «  Le forum de Crans Montana oeuvre de manière déterminante au rayonnement international  de toute une région et plus particulièrement la ville de Dakhla » .« Il permet également de contribuer de manière forte au développement économique et social  et de la région de Oued eddahab  de Dakhla . Dakhla devient un hub des relations économiques de l’Afrique de l’Ouest et le centre d’une nouvelle approche de la coopération entre tous les Etats d’Afrique en intensifiant l’ ouverture vers la coopération Sud Sud » . En effet depuis mars depuis 2015 , ce sont plus de 6000 participants représentants plus de 170 pays qui ont participé au Forum Crans Montana et découvert  ainsi la ville de Dakhla , devenue  un véritable laboratoire d’un nouveau modèle de développement pour l’Afrique .

Cette année, le forum placera l’être humain au centre de la dynamique sociale moderne et des politiques de développement. Les grandes thématiques proposées  sont : la sécurité humaine, la progression du numérique, le rôle du secteur bancaire et financier dans l’intégration régionale, les exigences environnementales, la santé publique, l’agriculture durable et la contribution des Femmes et de la Jeunesse à la vie des communautés.

La  Femme  Africaine au coeur des discussions

Reconnaissant le rôle essentiel de la femme africaine qui est depuis toujours  au coeur de la société, le Forum comme dans les précédentes éditions  s’ engage une nouvelle fois pour la promotion du leadership féminin dans le cadre de son initiative African Women’s Forum. Les temps forts dédiés aux femmes ,on peut noter ,l’accès de la femme à tous les secteurs économiques y compris ceux traditionnellement réservés aux hommes, son intégration au sein des Economies nationales  et dans les processus de décision politique, l’Education est la clef de développement et du progrès social ,promouvoir les possibilités d’apprentissage  tout au long de la vie , responsabilité du secteur privé dans l’intégration économique et sociale de la jeunesse et des femmes et l’accès à la formation et l’emploi .

Rendez-vous  donc dans deux mois à la perle du Sud  où décideurs et décideuses ,  seront présents à la recherche du nouveau contrat social qui permettra à l’Afrique de progresser dans les voies du développement et de la croissance.

Khira Arab ben-saïd